FTTO vs FTTH : Quelles différences et quelle fibre choisir ?

Reseau_fibre_CELESTE-scaled

Mon entreprise a-t-elle besoin d'une fibre dédiée (FTTO) ou mutualisée (FTTH) ?

Encourager les entreprises à passer d’une connexion ADSL/SDSL à la fibre optique afin de mieux anticiper la fin du cuivre, est la mission que se sont fixés tous les opérateurs télécoms. Pour y arriver, ils mettent plusieurs solutions fibre à la disposition des professionnels pour les accompagner dans leur transition numérique. Cependant, il est parfois difficile de différencier entre les diverses options proposées : FTTO, FTTH, FTTE, FTTB… Pour commencer, voyons la différence entre la Fiber To The Office (FTTO) et la Fiber To The Home (FTTH). En effet, en fonction de la criticité des usages d’entreprise, il est possible qu’une solution fibre qu’elle soit dédiée ou mutualisée soit l’une plus adaptée que l’autre.

Pour choisir la connexion Internet idéale pour votre entreprise,
il faut d’abord évaluer vos usages et vos besoins en débits.

FTTO vs FTTH : fibre dédiée vs fibre mutualisée !

Qu'est-ce que la fibre FTTO ou fibre dédiée ?

La fibre FTTO est réservée aux professionnels; il s'agit d'une connexion dédiée à une seule entreprise. Elle offre des débits symétriques garantis, c'est à dire que le débit ascendants (upload) et descendants (download) sont identiques. La FTTO permet également de bénéficier de certains avantages comme une garantie de temps de rétablissement en cas d'incident ou de panne.

Le prix de l'abonnement d'une fibre FTTO varie en fonction du débit et des garanties choisis mais également des besoins spécifiques de l'entreprise.

En savoir plus sur notre offre de fibre dédiée

Qu'est-ce que la fibre FTTH ou fibre mutualisée ?

La fibre optique mutualisée quant à elle, est ouverte aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels. Cette fibre contrairement à la FTTO est partagée avec d'autres entreprises et ou des particuliers via un nœud de raccordement optique (NRO) relié à un point de mutualisation, qui distribue ensuite les différents liens dans un immeuble ou dans un quartier.

La fibre mutualisée est attractive, car elle est moins onéreuse pour les PME. Cette solution d'accès à Internet offre des débits élevés, mais pas garantis. Elle est recommandée en entreprise si vous avez des besoins informatiques classiques, comme pour effectuer des recherches sur Internet, l'envoi d'email ou de fichiers volumineux ainsi que pour réaliser des visioconférences.

En savoir plus sur notre offre de fibre mutualisée

Des débits symétriques, asymétriques, garantis et non-garantis

Les fibres FTTO et FTTH sont deux technologies qui proposent du Très Haut Débit aux entreprises. Ceci dit, la fibre dédiée (FTTO) présente des débits symétriques et garantis depuis le réseau de l’opérateur jusqu’à l’entreprise tandis que la fibre mutualisée (FTTH) dispose de débits asymétriques et non garantis. Ce qui signifie que les débits ascendants (upload) ne sont pas égaux et identiques aux débits descendants (download). Il faut savoir que dépendant des usages critiques, une connexion dédiée est souvent plus recommandée pour des raisons de stabilité, haute disponibilité et sécurité ainsi que sa garantie de temps de rétablissement (GTR) en cas de coupure sur le réseau.

Raccordement FTTO-FTTE-FTTH CELESTE

Quelle fibre et pour quelle entreprise ?

Comment savoir s’il faut choisir une fibre mutualisée ou plutôt dédiée pour son entreprise ?

Tout d’abord, il faut analyser la criticité des usages de celle-ci afin de comprendre et anticiper les besoins en débits :

  • Votre entreprise a-t-elle une dizaine d’employés, et un seul site ?
  • Ou plutôt entre 500 à 5000 salariés et des sites distants à travers la France et à l’étranger ?
  • Utilisez-vous des services cloud ou des outils applicatifs ?
  • Téléchargez-vous de nombreux fichiers volumineux au quotidien ?
  • Vos collaborateurs travaillent-ils souvent à distance ?

Posez-vous les bonnes questions avant de faire votre choix !

Choisir sa fibre en fonction de ses besoins d’entreprise !

La fibre mutualisée (FTTH) est un excellent choix de transition pour les petites et moyennes entreprises (PME) qui souhaitent migrer vers la fibre et entamer leur transformation digitale à un tarif abordable ! Avec le Très Haut Débit, il est plus facile et rapide d’apporter de la performance et de la productivité sur le réseau d’entreprise. Dans un premier temps, vous pourrez envoyer des mails, télécharger de gros fichiers et travailler avec des outils collaboratifs. Mais au fur et à mesure que votre business se développera, vos usages d’entreprise augmenteront également. A ce moment, il faudra envisager d’optimiser la bande passante de votre réseau Internet avec une fibre dédiée pour plus de performance, efficacité et haute disponibilité.

 

La FTTO pour tous usages professionnels confondus

De ce fait, ce sont les usages d’entreprises qui détermineront quelle fibre choisir. Et ce, dans le but d’optimiser vos coûts et de répondre à vos besoins en termes de bande passante. Par exemple, la FTTO est davantage conseillée pour les entreprises à taille intermédiaire (ETI), et les grandes entreprises (GE). Ces dernières peuvent compter jusqu’à 5000 salariés ou avoir plusieurs sites locaux et internationaux. Une connexion Internet stable, sécurisée avec zéro latence est ainsi requise pour accomplir les missions professionnelles et tous usages confondus au quotidien.

Comment évaluer les débits dont mon entreprise a besoin ?

Premièrement, voici les termes utilisés pour faire référence aux différentes catégories de débits dans le secteur télécom comme suit :

  • Bas débit : vitesse inférieure à 1 Mbit/s.
  • Haut débit : vitesse comprise entre 1 et 50 Mbit/s.
  • Très Haut Débit : vitesse supérieure à 50 Mbit/s.
</
Fibre optique mutualisée Fibre optique dédiée
 Débits réels par personne <20 Mbit/s  Débits réels par personne <200 Mbit/s
 Débit non symétrique, latence moyenne  Débit symétrique, faible latence
 Débit non garanti, avec faible qualité de service  Débit garanti avec bonne qualité de service
 Internet, téléphonie, vidéo  Internet, téléphonie HD, Le Cloud, VPN, hébergement,...
 Eligibilité partielle dans 1435 communes  Eligibilité dans 14 500 communes