Une action RSE de CELESTE : La récolte de miel dans l’Agence Hauts de France (Noyon)

La récolte de miel dans l’Agence Hauts-de-France (Noyon)

Une récolte de miel pour sensibiliser à la protection de la biodiversité

Depuis 2021, l’agence CELESTE des Hauts de France abrite ses propres ruches, contribuant à son échelle à la protection de la biodiversité autour de ses locaux dans le campus économique Inovia de Noyon.

Un collaborateur CELESTE a été suivi pendant un an par un apiculteur professionnel pour se former et maitriser la pratique de l’apiculture.

Après une récolte réussie en 2022, nos abeilles ont passé l’hiver sous la surveillance de nos collaborateurs : traitement contre les parasites, nourrissage, protection contre les intempéries mais également entretien du matériel et des abords du rucher.

Avec l’arrivée des premiers jours ensoleillés, les abeilles reprennent leur activité. Elles parcourent jusqu’à 3kms pour chercher les ressources dont elles ont besoin (eau, pollen, nectar, résine).

L’imprévu de cette récolte de miel

Lors de la visite du printemps, nous avons découvert que la colonie avait prospéré, ce qui a entrainé le départ de la reine et d’une partie de l’essaim d’une des ruches pour fonder une nouvelle colonie. Nous n’avons malheureusement pas retrouvé cette nouvelle colonie.

Récolte de mai à septembre

La récolte du miel s’étend de mai à septembre et consiste à prélever le surplus de miel accumulé par les abeilles dans les hausses disposées par l’apiculteur. Les abeilles disposent le miel dans les alvéoles des cadres et les ferment par des opercules de cire.

Cette année, une première récolte dite « de printemps » a été réalisée en juin. Les abeilles ont butiné les fleurs d’arbres fruitiers et d’ornement mais aussi d’autres espèces florales (colza, pissenlit…). Le miel a une saveur plus douce et fruitée. Une petite récolte de 5kg.

La récolte principale a eu lieu en juillet et le miel provient essentiellement de tilleuls, qui poussent aux alentours de Noyon. Tout le miel n’est pas extrait : notre apiculteur-collaborateur s’assure de laisser suffisamment de miel aux abeilles pour se nourrir durant l’hiver, au moins 20kg. Cette récolte se fait avec soin, en suivant plusieurs étapes.

Les étapes de la récolte :

Pour commencer, les abeilles sont apaisées à l’aide de fumée, puis les cadres de la ruche sont retirés et brossés délicatement pour éloigner les dernières abeilles des cadres.

Apiculteur récolte miel CELESTE
Apiculteur récolte miel CELESTE

© C-B Mélina – Photos et vidéos

Pour récupérer le miel renfermé dans les cadres, les alvéoles de cire sont ouvertes des 2 côtés des cadres avec un couteau.
Les cadres sont ensuite placés dans un appareil rotatif appelé « extracteur » qui utilise la force centrifuge pour projeter le miel hors des cadres.
Une fois extrait, le miel passe plusieurs fois par un tamis pour être filtré et repose dans de grands récipients pendant quelques jours. Ce processus permet aux impuretés de remonter à la surface, facilitant leur élimination.
Enfin, le miel est prêt à être mis en pot et étiqueté.

© C-B Mélina – Photos et vidéos

La récolte des collaborateurs CELESTE 

Cette année, ce sont 40 kg de miel de tilleul qui ont été récoltés, apportant des saveurs plus intenses que le miel de printemps. Cette récolte est le résultat d’un an de travail pour notre apiculteur et l’équipe de Noyon. Ce n’est pas simplement une gourmandise pour nos palais, mais cela illustre également notre engagement en faveur de l’environnement par une action concrète à l’échelle d’une agence.

C’est aussi l’occasion de rappeler à nos collaborateurs la contribution des abeilles dans la reproduction des plantes à fleur et des espèces cultivées, autour d’un petit pot à déguster.

Apiculteur récolte miel CELESTE

Découvrez également cette récolte en vidéo