Datacenter « Marilyn »

 

Hébergement CELESTE

« Marilyn »,

une innovation mondiale pour des services numériques durables

Conçu en grande partie par les équipes techniques de CELESTE, le datacenter « Marilyn » a fait l’objet de nombreux dépôts de brevets auprès de l’INPI, l’institut national de la propriété industrielle, mais également auprès de l’office Européen des brevets et de l’UPPTO, au niveau international.

Datacenter Marilyn CELESTE

Le Datacenter « Marilyn », composé de 2 tours de 300 m2 incluant 100 baies chacune, offre une haute disponibilité grâce à une architecture redondante. Il se démarque également par sa haute qualité environnementale et sa haute sécurité, tout en offrant aux entreprises une supervision avancée de leurs opérations ainsi qu’un système d’alerte en temps réel.

En savoir plus sur les Datacenters « Marilyn » et « Fil d’Ariane ».

 

Une connectivité réseaux dédoublée

Afin de se prémunir d’une éventuelle panne ou d’un dysfonctionnement d’une infrastructure télécom, le datacenter « Marilyn » propose un doublement de la fibre optique. Concrètement, deux fibres optiques sont mises en production avec un double attachement à deux routeurs différents rattachés au cœur de réseau.

Outre cette double connectivité fibre, les clients du Datacenter « Marilyn » peuvent également mettre en place un accès secondaire, auprès d’un autre opérateur que CELESTE. En effet, le Datacenter « Marilyn » est adducté en fibre optique par les principaux opérateurs du marché.

 

Une architecture électrique redondante

La première qualité d’un centre de données est de pouvoir s’engager sur une haute disponibilité. Outre un investissement de près de dix millions d’euros dans des équipements performants de dernière génération, le Datacenter Marilyn a surtout été conçu autour d’une architecture redondante, tant pour la partie électrique que pour la partie télécom.

Afin d’assurer l’alimentation électrique des serveurs en toutes circonstances, le Datacenter « Marilyn » dispose :

d’une architecture 2N, avec double chaîne électrique 3 Megawatts depuis le réseau ERDF,

de deux transformateurs haute tension de 20 000 volts,

de deux locaux basse tension avec tableaux à niveau de service « 333 » permettent les opérations de maintenance à chaud,

de deux groupes d’onduleurs avec volant d’inertie pour éviter le refroidissement des batteries

deux groupes électrogènes en redondance couvrant la totalité de la puissance électrique du site, en cas de panne du réseau ERDF.

La distribution électrique est doublée jusqu’aux baies informatiques. En cas d’interruption de la voie A, la voie B continue de fonctionner et les serveurs informatiques ne sont pas interrompus, assurant à vos applications une haute disponibilité proche des 100%.

Groupe électrogène
Chaîne électrique CELESTE
Baies datacenter Marilyn

Haute qualité environnementale grâce à une consommation électrique maîtrisée

Outre une “haute disponibilité” avec redondance des équipements télécoms et informatiques, le Datacenter « Marilyn » a également bénéficié d’une conception visant à optimiser sa consommation électrique.

Free-cooling Datacenter Marilyn

Les centres de données modernes ont besoin d’énergie pour alimenter les serveurs informatiques mais surtout pour les refroidir, ce qui représente dans certains cas plus de 50% de la facture électrique.

Pour « Marilyn », les équipes de CELESTE ont renoncé au “water cooling”, souvent utilisé dans les datacenters sous-terrains, au profit d’une approche reposant sur le “free-cooling” le refroidissement par l’air extérieur.

Le datacenter « Marilyn » est en effet un bâtiment vertical de 5 étages, bénéficiant d’une grande surface d’exposition à l’air ambiant, optimisant ainsi les rendements aérauliques et le refroidissement naturel des équipements.

Avec ce système de free-cooling, le gain en consommation électrique totale est estimé à près de 35 %, soit une économie d’environ 6 GWh par an par rapport à un datacenter traditionnel. Cette économie représente la consommation annuelle d’un bâtiment de bureaux classique de 150 000 m². Le rendement énergétique de « Marilyn » ou PUE (Power usage effectiveness) est de 1,3 soit un PUE parmi les plus bas sur le marché des datacenters commerciaux.

Cette architecture permet une haute densité de serveurs, de l’ordre de 15 kilovoltampère (kVa) par baie, soit trois fois plus que dans d’autres datacenters en free-cooling.

L’architecture verticale, combinée à cette haute densité, permettent enfin une limitation des besoins de surface au sol. Cette caractéristique rend ainsi possible une implantation en milieu urbain. Le datacenter « Marilyn » est le premier datacenter écologique haute-densité en France au centre de la Cité Descartes, cœur du cluster du développement durable du Grand Paris.

Datacenter Marilyn CELESTE

Refus du cuivre pour un câblage en Fibre Optique sur 100% du site

Datacenter Marilyn CELESTE

Refus des batteries (plomb) pour les onduleurs à volants d’inertie

Exterieur Datacenter Marilyn CELESTE

Récupération de la chaleur du datacenter pour chauffer les bureaux du siège

Intéressé par la fibre dédiée ?

Découvrez nos solutions sur mesure pour booster votre performance et votre activité selon votre typologie d’entreprise