CELESTE publie son premier rapport RSE

Rapport RSE CELESTE 2022

CELESTE publie son premier rapport RSE et confirme ses progrès en matière de développement durable

CELESTE, l’opérateur fibre et cloud pour les entreprises, publie aujourd’hui son premier rapport RSE qui met en lumière ses ambitions en matière de développement durable. Ce rapport présente les actions menées par l’entreprise pour favoriser une croissance durable et renforcer la confiance de ses parties prenantes, conformément aux engagements de CELESTE.

Rapport RSE 2022

Nicolas AUBÉ, Président et fondateur de CELESTE déclare :

« Face aux défis numériques, CELESTE se positionne comme un partenaire de confiance et pleinement conscient de son impact environnemental. Notre objectif est de réduire notre empreinte carbone en sensibilisant nos collaborateurs, en travaillant en étroite coopération avec nos fournisseurs et en proposant des solutions responsables à nos clients. Nous portons aussi une attention particulière à la qualité de vie au travail et à l’épanouissement de nos collaborateurs. Ce premier rapport RSE, aligné sur les principes du Pacte Mondial des Nations Unies, reflète notre engagement continu envers le développement durable et la responsabilité sociétale ».

Ce rapport formalise et structure la stratégie RSE de CELESTE qui s’articule autour de quatre engagements clés alignés sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies et les principes du Pacte Mondial :
– Préserver le climat, la biodiversité et les ressources ;
– Développer l’expertise de nos collaborateurs et garantir la qualité de vie au travail ;
– Proposer à nos clients des solutions responsables ;
– Améliorer la performance environnementale et sociale de notre chaîne de valeur.

La publication fait le point sur les initiatives portées par CELESTE en 2022 :
– L’opérateur a réduit son empreinte carbone de 10% sur le scope 1, tandis que les émissions liées au scope 2 sont restées stables. CELESTE s’engage à poursuivre ses efforts et a pour objectif une réduction de 42% des émissions de GES de ses activités (Scope 1 et 2) d’ici 2030, en se basant sur le référentiel SBTi (Science-Based Targets Initiative) ;
– Pour agir sur le scope 3, CELESTE a mis en place une politique d’achats responsable combinée à une augmentation de la part d’équipements reconditionnés dans le cadre de ses activités ;
– L’opérateur a également engagé le processus de doubles certifications ISO 27001 et HDS pour le datacenter Marilyn. Cette démarche vise à garantir une sécurité sans failles de ses infrastructures ;
– La progression de 11 points de l’index de l’égalité professionnelle par rapport à l’année précédente, pour atteindre 88%.

En parallèle, CELESTE a entrepris les démarches de certification auprès de l’organisation SBTi, référentiel mondialement reconnu, et a déposé sa Communication de progrès auprès du Pacte Mondial.

Ce document, qui prend en compte les défis et les évolutions futures de la société, constitue une base solide pour les actions à venir. Il servira notamment à définir de nouveaux indicateurs de performance clés (KPI) et à mettre en œuvre des plans d’action plus ciblés.

Le rapport est accessible en suivant ce lien ou sur la page RSE.

A propos de CELESTE : CELESTE est un opérateur fibre