Depuis le début de l'année, l'opérateur CELESTE a équipé en fibre optique plus de 17 centres de formations soit une cinquantaine de sites. Cette tendance nous semble intéressante et révélatrice de la révolution industrielle que nous sommes en train de vivre. Et si le secteur de la formation devenait l'emblème du succès de la Fibre Optique ?

Si le temps réel implique une révolution industrielle, c'est bien dans le secteur de la formation. Il est parfois difficile de démontrer que des technologies changent les métiers et les organisations. Dans le domaine informatique, les apports des nouvelles technologies sont parfois complexes à appréhender car les métiers eux-mêmes sont peu compréhensibles pour la plupart d'entre nous.
Dans le domaine de la formation, c'est plus lisible. En effet le temps réel révolutionne les méthodes pédagogiques pour notre plus grand confort. Les impacts sont nombreux tant sur les supports de formation (ordinateurs et tablettes notamment) que sur les modes d'enseignement (e-learning) ou encore la progression pédagogique (simulations).

En tant qu'opérateur pour les entreprises, CELESTE traite de nombreux projets de groupes de formation publiques ou privés. En analysant ces projets, il en ressort 3 principaux types très intéressants
- wifi dans les établissements pour les étudiants
- équipement des élèves de tablettes
- centralisation des ressources support pour les enseignants et les équipes administratives

Dans tous ces cas, c'est le haut débit et plus précisément la fibre optique qui rend possible leurs mises en œuvre. L'offre de CELESTE jusqu'à 10 gigabits répond à cette exigence. Sans débit, en effet, les usages sont limités voire contre-productifs ou catastrophiques. Cependant, le débit n'est pas suffisant, s'ajoute la composante primordiale de la sécurité. Ainsi non seulement il est nécessaire de cloisonner les ressources nécessaires aux étudiants de celles des corps administratifs et enseignants. De même, il s'avère indispensable de mettre en place des pare-feu spécifiques et des contrôles de logs dans le respect de la loi.
D'autres usages professionnels traditionnels complètent ces projets : adresses emails, sauvegardes, mise en place de téléphonie sur IP....

Ce qui est frappant c'est aussi la diversité des organismes de formation qui passent à la fibre : lycées, CFA, écoles, groupes de soutien scolaire... D'ailleurs pour tous, les projets numériques  deviennent leurs principaux arguments marketing. Non seulement ils témoignent en faveur de la qualité de l'enseignement mais aussi de son adéquation avec les demandes des entreprises. De plus, ils permettent de mettre en avant des avantages concurrentiels très attractifs pour les futurs étudiants. Les succès pour des organismes aussi divers et prestigieux que la British Scool of Paris, Maxicours ou le CFA Descartes.

La fibre optique est donc devenue indispensable à la mutation de la formation en général. C'est comme si la fibre optique devenait le principal atout de la fibre pédagogique.

Frédérique Dofing - Directrice Générale de CELESTE

> La fibre optique 1 Giga !