Marilyn est localisé au sein de la Cité Descartes dans l'Est Parisien. C'est devenue l'emblème d'une nouvelle approche de la ville et d'une gestion de l'insdutrie du XXI° siècle.

Plus d'articles

Le green datacenter « Marilyn » de CELESTE

Les datacenters consomment beaucoup d'énergie. Outre les serveurs informatiques, dont la consommation peut être optimisée, le dégagement de chaleur des serveurs est très important. Les centres informatiques actuels consomment de l'énergie pour produire du froid afin de limiter la température des salles.

Le ratio P.U.E. (Power Usage Effectiveness) est utilisé pour déterminer le rendement des datacenters. Le P.U.E est défini comme : consommation globale du site / consommation des équipements informatiques sur 1 an de fonctionnement. De nombreuses actions sont entreprises par les acteurs du marché afin de réduire le P.U.E. Dans le projet « Marilyn », CELESTE propose une démarche innovante et efficace pour apporter des éléments de réponse.

Marilyn est le premier datacenter écologique haute-densité en France au centre de la Cité Descartes, cœur du cluster du développement durable du Grand Paris.

 
 

Une consommation électrique optimisée

Sur la moyenne des sites existants en France le PUE est de 2,5, d'après de récentes études. Les nouveaux projets aujourd'hui ciblent des ratios de 1,8 voire 1,6. Une récente étude aux USA a montré des disparités sur ce ratio entre 1,34 et 3, pour des datacenters en fonctionnement.

La consommation électrique cible du datacenter « Marilyn » de CELESTE est un P.U.E. (rendement) de 1,3.

Les choix technologiques de CELESTE pour réduire la consommation électrique du site sont multiples :

  • Conception architecturale innovante afin de refroidir un datacenter haute-densité en « tout air », sans production d'eau glacée

  • Utilisation de l'air ambiant (« free-cooling ») 95% de l'année

  • Recyclage de la chaleur dégagée par les machines pour chauffer des bureaux

  • Facturation de la consommation électrique de chaque alimentation pour chaque client

Des choix écologiques à tous les niveaux

Pour réduire l'empreinte énergétique globale du datacenter, d'autres solutions ont été mises en œuvre

  • Refus des batteries (plomb) pour des onduleurs à volants d'inertie
  • Refus du cuivre pour un câblage en Fibre Optique sur 100% du site
  • Mise en place du recyclage des matériaux

Récupération de la chaleur du datacenter pour chauffer les bureaux du siège

recuperation chaleur

Les différents modes de fonctionnement du refroidissement en free-cooling

A Marne-la-Vallée, comme dans une grande partie de la France, le climat est propice au free-cooling, c'est à dire au refroidissement par l'air ambiant. Les températures passent par un minimum inférieur à 20°C tous les jours ; et elles dépassent 32°C seulement 2% du temps.

L'humidité est moyenne, ce qui est utile pour ce mode de refroidissement, car les plages acceptables pour les serveurs informatiques nécessitent un certain degré d'humidité. Le datacenter « Marilyn » de CELESTE fonctionne à partir de registres automatiques selon différents modes dépendant de la météo.

planche-datacenter-celeste-2

  1. MODE FROID
    Si la température est inférieure à 23 °C, soit 80% du temps ; l'air frais est filtré et insufflé directement dans le bâtiment sans climatisation.

  1. MODE CHAUD
    Si la température est supérieure à 35°C, ou si l'humidité est supérieure à une valeur limite, ou si des fumées sont détectées dans l'air extérieur, le bâtiment passe en recyclage total ; l'air refoulé par les serveur est climatisé et réinjecté. Ce mode correspond à 5% de l'année.

  1. MODE INTERMÉDIAIRE
    Dans les autres cas, l'air extérieur est utilisé après un premier refroidissement.


Registres pour l'optimisation des flux d'air  registre
Caillebotis pour le soufflage de l'air

Datacenter Caillebotis

 

Une architecture électrique redondée et moderne

L'enjeu de l'hébergement informatique est la haute-disponibilité. C'est pourquoi la priorité numéro 1 de CELESTE a été d'investir massivement dans des équipements neufs, performants et de dernière génération. Le datacenter Marilyn a nécessité un investissement de plus de 8 millions d'euros. De plus, les équipes de maintenance du site sont renforcées pour mener à bien les contrôles quotidiens de bon fonctionnement.

Une chaîne électrique entièrement doublée

Peu de datacenters peuvent présenter une architecture 2N

  • Double chaîne électrique avec arrivée ERDF de 3 Méga Watts
  • Deux transformateurs Haute-Tension 20 000 Volts
  • Deux locaux Basse-Tension
  • Deux groupe d'onduleurs, avec volant d'inertie pour éviter le refroidissement des batteries
  • Deux groupes électrogènes en redondance et couvrant la totalité de la puissance électrique du site

Un niveau de service "333"

Les deux 2 locaux Basse-Tension sont équipés avec des tableaux à niveau de service "333". Ces équipements permettent les opérations de maintenance à chaud. Ainsi en cas d'incident, les matériels peuvent être changés sans nécessité de couper l'ensemble de l'équipement.


   
Groupe elec
   
Locaux HT
   
piller

De la Haute-Disponibilité jusqu'à la baie

Afin de renforcer la disponibilité de l'offre d'hébergement, plusieurs principes de conception ont été ajoutés au concept Marilyn.

Distribution électrique double jusqu'aux PDUs dans les baies

Deux voies électriques alimentent la baie. En cas d'interruption de la voie A, la voie B continue de fonctionner et vos serveurs ne sont pas interrompus.

Connectivité réseaux renforcée

Dans le cadre du choix de connexions Fibre CELESTE, l'offre comprend une livraison en Fibre Doublée, en option. Deux fibres sont mises en production avec un double attachement (deux routeurs de coeur de réseau).

Si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour des connexions proposées par un autre opérateur, notamment pour la mise en place de back-up. En effet, le datacenter Marilyn est adducté en fibre optique par de nombreux opérateurs.

Un hébergement adapté à vos besoins et aux pics de consommation

En France, Marilyn est des rares datacenters dans lequel vous pourrez disposer d'offre d'hébergement Haute-Densité. En effet l'offre d'entrée de gramme de CELESTE correspond aux offres Haute-Densité de ses concurrents... Cela est possible car CELESTE a massivement investi dans une infrastructure électrique importante mais aussi grâce aux choix d'urbanisme du datacenter lui-même.

Outre les économies d’énergie générée par le free-cooling, la disposition verticale des bâtiments permet une organisation optimisée du datacenter et une limitation des besoins de surface au sol. Cette caractéristique rend ainsi possible une implantation en milieu urbain. Du coup, le coût unitaire au kVA de baie installée dans ce type d’installation est divisé de moitié.

L'architecture du site permet une haute densité : 15 kVA par baie, c'est-à-dire 3 fois plus que dans les datacenters actuels avec un refroidissement uniquement à l'air.

Haute Densité : jusqu'à 15 kVA par baie, voire 100 kVA pour une suite !

  • 200 baies jusqu'à 15 kVA par baie sur 600 m² de centre informatique

  • 2 câbles 32 Ampères par baie

  • Distribution électrique double depuis le transformateur jusqu'à la distribution des baies

  • Suivi de la consommation électrique en temps réel dans l'Espace Client 

La densité de votre baie (1/3 de baie, suite...) est adaptée en fonction de vos besoins. Elle peut être upgradée facilement. Nos solutions de monitoring permettent aux équipes de support de vous conseiller sur la densité la plus adaptée à vos besoins.

pdu

Une vision à moyen terme de vos besoins d'hébergement

CELESTE a fait le constat que les matériels informatiques, s'ils réduisent en taille, deviennent de plus en plus consommateurs en énergie. Ainsi la puissance des serveurs est décuplée mais leur consommation électrique aussi. Ce phénomène a d'ailleurs tendance à s'accentuer avec les nouvelles générations de machines et la généralisation du Cloud Computing.

L'utilisation des ressources informatiques a également évolué : elle peut devenir extrêmement variable selon les secteurs d'activité des clients finaux (soldes pour les Web-marchands, vacances scolaires pour les organismes de formation...). Cette tendance implique des besoins en creux et pics.

C'est pourquoi les offres d'hébergement haute-densité sont proposées dans le datacenter Marilyn et ce même pour les hébergements en 1/3 de baie. Des offres Très Haute Densité sont également proposées pour les suites de 10 baies avec une puissance jusqu'à 100 kVA !

D'autre part, CELESTE a mis en place des solutions permettant une facturation à la consommation, ce qui est indispensable dans le cadre de cette approche rationnelle de la consommation des ressources.

Un datacenter conçu pour des professionnels

En tant qu'opérateur, CELESTE est client de nombreux datacenters. Fort du constat de la vétusté et l'inadéquation des offres d'hébergement du marché, CELESTE a fait le choix de se doter de son propre centre informatique, répondant à ses besoins électriques et de haute-disponibilité. Marilyn, le datacenter de CELESTE a pour objectif de devenir une référence pour les entreprises tant sur sa haute disponibilité que sur la qualité des prestations proposées.


Datacenter Marilyn
 

Marilyn, nouvelle génération de datacenter

  • Un bâtiment robuste et sécurisé
  • Une disponibilité à 100%
  • Une Haute-Densité
  • Une conception et un fonctionnement écologique
  • Une facturation à la consommation

Marilyn : un brevet, une marque pour une innovation mondiale

Lors des études de conception, les équipes de CELESTE et ses bureaux d'études partenaires ont cherché à obtenir une bonne efficacité énergétique. En effet, les centres informatiques de données sont extrêmement énergivores car ils nécessitent des systèmes de climatisation pour refroidir les serveurs en fonctionnement. Un travail sur le refroidissement par l'air ambiant a été poussé au maximum grâce à une construction verticale et un refroidissement géré par des registres en fonction de la température extérieure. Cette approche innovante tant sur le plan architectural que technologique est unique au monde.

Le brevet a été validé par l'INPI, l'office Européen des brevets ainsi que par l'UPPTO au niveau international

Un datacenter innovant par sa consommation électrique réduite

L’innovation principale du concept Marilyn repose sur la construction verticale du bâtiment. Le data-center fonctionne en «free-cooling» total avec l’utilisation de l’air extérieur pour rafraîchir les salles serveur. Celles-ci aménagées sur cinq niveaux profiteront d’un effet de tirage naturel et d’une optimisation des rendements aérauliques. C'est la première fois au monde que cette architecture pour un centre de données informatiques est utilisée.

Contrairement à d'autres datacenters récents, CELESTE a fait le choix du refroidissement en tout air : il n'y a pas de réseau d'eau glacée. L'architecture du site permet une haute densité : 15 kVA par baie, c'est-à-dire 3 fois plus que dans les datacenters actuels avec un refroidissement uniquement à l'air. Ces choix technologiques innovants permettent des coûts réduits et une plus grande fiabilité.

Outre les économies d’énergie, la disposition verticale permet une organisation optimisée du data-center et une limitation des besoins de surface au sol. Cette caractéristique rend ainsi possible une implantation en milieu urbain. Du coup, le coût unitaire au kVA de baie installée dans ce type d’installation est réduit de manière substantielle.

Le gain en consommation électrique totale est estimé à près de 35 %, soit une économie d'environ 6 GWh par an par rapport à un data-center traditionnel.

Cette économie représente la consommation annuelle d’un bâtiment de bureaux classique de 150 000 m².  Le rendement énergétique de Marilyn ou PUE (Power usage effectiveness) est de 1,3 soit un PUE des plus bas sur le marché des datacenters commerciaux.

 

 
Rappel flash
Numéro de téléphone où je peux être joint dans quelques minutes
 

Please publish modules in offcanvas position.

Top